travaux subaquatiques et spéciaux travaux subaquatiques et spéciaux

S.A.R.L ROMOEUF SUBSEA

PRESENTATION



La société ROMOEUF et la sécurité

Pour chaque intervention, il est obligatoirement établi soit un plan de prévention soit un PPSPS.

Le plan de prévention est un dossier règlementaire de prévention qui fait connaître les zones à risques et définit les mesures pour les réduire. Il prévoit :

  • L’information préventive des travailleurs
  • La protection des lieux
  • Les plans de secours et d’évacuation

Un PPSPS ( Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé ) décrit pour chaque chantier :

  • L’organisation du chantier
  • Les installations sanitaires disponibles
  • La nature des travaux à exécuter
  • Les risques possibles encourus par les ouvriers dans la réalisation de leur travail
  • Les risques possibles que le travail de l’entreprise intervenante peut provoquer sur les ouvriers des autres entreprises
  • Les risques possibles que les travaux des autres entreprises peuvent générer sur les ouvriers de l’entreprise intervenante
  • Les précautions qu’il est possible de prendre pour éviter ces risques

L’établissement d’un plan de prévention ou d’un PPSPS est fonction du secteur d’activité.

"Le ¼ d’heure sécurité" :

Selon la nature de nos investigations et la durée de nos chantiers, il est organisé par nos chefs de chantiers ou chefs d’équipe, des "¼ d’heure sécurité", de manière hebdomadaire ou quotidienne. Initiés depuis quelques temps à cette pratique, et pour répondre aux dernières mesures sécuritaires de EDF, nous en avons fait une habitude, et l’avons généralisé sur tous nos chantiers. Il s’agit de réunir notre personnel, de préférence en début de journée pour un briefing des tâches à réaliser, des dangers et risques inhérents, et des mesures de sécurité pour y palier.

Le personnel intervient dans les règles de sécurité prescrites par le décret n° 2011-45 du 11 Janvier 2011 (JORF N° 0010 du 13 janvier 2011) et l'arrêté du 30 Octobre 2012 applicable au 1er Janvier 2013 et définissant les modalités de formation à la sécurité des personnels effectuant des travaux à des pressions supérieures à la pression atmosphérique et est en règle au regard des visites médicales professionnelles annuelles (A.P.A.S.-PARIS).