travaux subaquatiques et spéciaux travaux subaquatiques et spéciaux

S.A.R.L ROMOEUF SUBSEA

VISITES SUBAQUATIQUES



Contrôles de Stations d'épuration

Controle de stations d’épuration par scaphandriers

Inspection en station d’épuration
par scaphandriers.

Inspection de stations d’épuration

Les stations d’épuration font également parties des ouvrages contrôlés par moyens subaquatiques et sous-marins. A la différence des visites d’ouvrages d’art habituelles (ponts, barrages, etc...), les stations d’épuration présentent 2 particularités :

  • la première : la visibilité nulle.
  • la deuxième : la plongée dans un environnement insalubre.

Ces 2 particularités font des inspections en station d’épuration un cas à part dans le domaine sous-marin. Si le manque de visibilité est assez courant dans le milieu sous-marin, l’insalubrité est par contre moins présente.

C’est pourquoi ce type d’intervention nécessite un matériel de plongée adapté et coûteux. Le casque de plongée est du type "à soupape", et fonctionne comme un casque de "pied lourd", c'est-à-dire que l’air rentre directement dans le casque par le narguilé, et ressort par une soupape. Il n’y a pas de détendeur comme dans les systèmes de casques traditionnels et donc pas de risque de fuite d’eau provenant de ce même détendeur.

Le scaphandrier plonge donc dans un environnement particulièrement difficile, mais en toute sécurité vis-à-vis du milieu. Les tâches que l’on exécute en station d’épuration sont les mêmes que pour tous les travaux sous-marins. Cependant, en règles générales, il s’agit de :

  • Contrôle du système d’aération.
  • Changements d’éléments de ces mêmes systèmes d’aération.
  • Pose et scellement de nouveaux matériels (pompe, système d’agitation, …)
  • Pompage de boues résiduelles ou matériaux sableux.